La startup néerlandaise Noviosense mesure désormais le taux de glycémie à partir des larmes.

La mesure de la glycémie nécessite généralement un petit prélèvement sanguin réalisé à l’aide d’une micro-piqure. Cette méthode est inconfortable est parfois mal vécue par les jeunes diabétiques.

D’autres méthodes ont bien été explorées par les scientifiques (prélèvement de salive, de sueur, du souffle lors de l’expiration) mais sans succès. Plus récemment, des lentilles mesurant la glycémie ont été proposées mais avec une efficacité limitée à 70%. La faute notamment à un assèchement progressif de l’oeil.

Lors d’une récente étude menée par Noviosense (sur seulement  6 personnes néanmoins), la mesure du glucose dans les larmes s’est révélée efficace dans 95% des cas.

Pour effectuer la mesure, l’utilisateur doit poser une petite spirale souple dans la paupière inférieure.

Des micro électrodes situées à l’intérieure de la spirale se chargent de mesure le taux de glucose. Les spirales sont enrobées d’un biopolymère contenant une enzyme qui, lorsqu’elle est en contact avec le glucose, déclenche une réaction chimique qui peut être détectée par les électrodes à l’aide d’une mesure chronoampérométrique. Les résultats pourront être transmis directement à un téléphone en le plaçant près des yeux.

Summary video of our clinical trial results

Watch a summary of our clinical trial results and the value proposition of our non-invasive tear glucose sensor platform. #Clinicaltrial #MedicalDevices #Innovation #Diabetes #Entrepreneur

Publiée par Noviosense BV sur Lundi 29 octobre 2018