Doctolib a annoncé fin mars une nouvelle levée de 150 millions d’euros. La valorisation de la société est désormais supérieure à 1 milliard d’euros ce qui permet à Doctolib de faire partie du cercle très fermé des licornes françaises aux côtés de BlaBlaCar, OVH et Deezer.

Ce tour de table a été réalisé auprès du fonds d’investissement General Atlantic, des
investisseurs historiques de Doctolib (dont Bpifrance, Eurazeo, Kernel et Accel) et de
médecins et entrepreneurs allemands. Grâce à cette levée de fonds, Doctolib souhaite poursuivre ses investissements en France et en Allemagne, accélérer le déploiement de son service de téléconsultation, améliorer encore ses produits et s’implanter dans de nouveaux pays.

Les 3 fondateurs de Doctolib : Yvan Jessy et Stan

Transformer le système de santé en partenariat avec les praticiens et les hôpitaux

Depuis sa création, Doctolib a la même vision long-terme de participer à la création des cabinets et des hôpitaux du futur et de travailler avec les professionnels et les établissements de santé pour améliorer le parcours de soins, l’accès aux soins et l’expérience des patients.

Concrètement, Doctolib propose aux praticiens un logiciel et des services pour améliorer l’efficacité de leur organisation, transformer l’expérience de leurs patients, faire connaître leurs activités et renforcer la coopération avec leurs confrères. Doctolib aide par ailleurs les patients à accéder plus facilement et rapidement aux soins, en leur permettant de trouver des informations sur leurs professionnels de santé, de prendre rendez-vous avec eux sur Internet 24h/24 et 7j/7, de réaliser des téléconsultations et d’accéder à leur historique de consultations en ligne.

Doctolib est le premier service de e-santé en Europe. L’entreprise enregistre 30 millions de visites de patients par mois sur ses sites et ses applications mobiles. 75 000 professionnels et 1 400 établissements de santé utilisent son logiciel d’agenda et ses services en France et en Allemagne. Enfin, Doctolib a doublé la taille de son équipe au cours des 12 derniers mois : elle compte désormais 750 personnes réparties dans une quarantaine de villes en France et en Allemagne.

« Nos missions sont les mêmes depuis le premier jour : rendre notre système de santé plus humain, efficace et connecté et bâtir une société de plusieurs milliers de personnes unies autour de valeurs humanistes. Nous sommes convaincus que la transformation du système de santé passe par les professionnels de santé : nous formons une seule et même équipe avec eux et nous travaillons chaque jour pour leur apporter le meilleur service possible, ainsi qu’à leurs patients », a indiqué Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur et Président de Doctolib.

Une nouvelle levée de fonds en ligne avec la vision long-terme de Doctolib.

Ce nouveau tour de table confirme la confiance des investisseurs dans le potentiel d’innovation et d’impact sociétal positif de Doctolib.

“Nous avons été impressionnés par ce que Doctolib a construit en France et en Allemagne en seulement 5 ans. Leur approche de la transformation numérique de notre système de santé est claire et elle produit des résultats concrets pour les praticiens et les patients. Nous sommes ravis de rejoindre l’aventure. Ce n’est que le début de ce qu’ils peuvent accomplir.”, a déclaré l’un des investisseurs.

Une priorité : améliorer les services fournis aux praticiens et aux patients

Doctolib prévoit de doubler ses équipes en France et en Allemagne dans les 3 prochaines années. L’entreprise va notamment renforcer son investissement dans l’accompagnement des professionnels et des établissements de santé. Doctolib souhaite ensuite accélérer le déploiement de son service de téléconsultation auprès de ses 75 000 professionnels de santé partenaires en France et en Allemagne. Lancé en France en janvier 2019, le service de téléconsultation de Doctolib est déjà utilisé par des centaines de médecins, qui peuvent réaliser des consultations vidéos avec leurs patients, leur adresser une prescription numérique de manière sécurisée et être payés en ligne.

Doctolib entend également doubler son investissement technologique. La société prévoit de lancer de nouvelles fonctionnalités à destination des praticiens pour leur permettre de gagner du temps médical, de développer leur activité de consultation et de travailler plus simplement entre eux. Pour développer ces nouveaux services, Doctolib dispose de 2 centres d’innovation à Paris et Berlin et d’une équipe de 150 ingénieurs et développeurs.

Doctolib envisage enfin de répliquer les succès français et allemands dans d’autres pays au cours des prochaines années. « Nous investissons en priorité dans l’équipe. Nous allons doubler de taille dans les 3 prochaines années et allons continuer à investir pour garantir le développement personnel de nos salariés. Nous sommes aujourd’hui 750 Doctolibers avec le même esprit entrepreneurial, la même passion pour le système de santé et le même attachement au service que nous apportons tous les jours aux praticiens, aux secrétaires et aux patients », a conclu Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur et Président de Doctolib.